Violence

Slavoj Zizek

Traduction : Nathalie Peronny
Au Diable Vauvert, 23,00 €
Sur commande

Lire sur le blog de Sébastien

Ajouter au panier Ajouté !
L'avènement du capitalisme, voire de la civilisation, cause-t-il plus de violence qu'il n'en empêche ? Existe-t-il de la violence dans la simple idée du « voisin » ? Et se pourrait-il que la forme d'action la plus appropriée contre la violence soit aujourd'hui de la contempler, de penser ? Dans cet appel passionné à la prise de conscience, Zizek pose son regard implacable sur nos démocraties capitalistes et les soulèvements qui les ont marquées ces dernières années (émeutes des banlieues parisiennes en 2005, ou violences suivant l'ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans). Il explore les régimes totalitaires sanglants du siècle dernier et cette violence qualifiée de « divine ». En s'appuyant sur les cultures académique et populaire, Kant, Lacan, les blagues, la littérature et le cinéma contemporains, cet ancien universitaire, devenu icône philosophique, discute la violence inhérente à la mondialisation, au capitalisme, aux fondamentalismes et au langage. Cet ouvrage confirme sa position parmi les plus érudits, et les plus incendiaires, des penseurs actuels.

Autres éditions

Du même auteur