Critique de l'habitabilité

Mathias Rollot

Libre, 19,90 €
Indisponible à la vente
Habiter demain, habiter le futur, habitons ensemble, habitez écologique : d'une manière ou d'une autre, tout dans l'activité culturelle contemporaine est prétexte à afficher le logo « habiter ». Ainsi garante d'une préoccupation pragmatique, sociale et humaniste à la fois, la notion est à l'architecture de ce que le label « écoéquitable » est au paquet de café : un faire-valoir subliminal. Car, en définitive, qu'est-ce qu'habiter ? S'agit-il d'un acte, d'un état, d'une manière d'être, d'une situation, d'une condition ? Et surtout qu'en faire ? Au travers d'une enquête qui nous mènera de la philosophie à l'architecture en passant par la critique sociale et l'écologie, l'auteur revient sur les différents concepts du mot « habiter » et les récupérations politiques qui peuvent en découler. Sa critique de l'habitabilité est aussi la critique d'un système capitaliste ethnocentré qui pense pouvoir imposer sa vision culturelle polarisée de la vie humaine sur terre et de sa valeur. Cet essai nous montre qu'il existe mille et une manières d'habiter le monde et de le penser. Il nous invite à « décoloniser notre imaginaire » selon la formule de Serge Latouche et à prendre en considération notre manière « d'être en commun ».

Autres éditions

Du même auteur