Castoriadis : l'imaginaire, le rationnel et le réel

Arnaud Tomès

Demopolis, 16,00 €
Ajouter au panier Ajouté !
La philosophie s'est longtemps définie à partir de la notion de raison, comme projet de dévoilement du réel par le seul pouvoir de l'entendement : le projet philosophique s'identifiait ainsi avec l'effort rationaliste. Un tel primat de la raison aboutissait nécessairement à l'exclusion de l'imagination, conçue seulement comme « maîtresse d'erreur et de fausseté », selon la formule de Pascal. C'est avec cette thèse que rompt radicalement la philosophie de Cornelius Castoriadis (1922-1997), l'un des philosophes les plus originaux du XXe siècle : l'imagination devient chez lui puissance de création, que ce soit dans le domaine social, dans celui de l'histoire ou même dans celui qui semble le plus échapper à l'imagination, à savoir le domaine de la rationalité (science, technique, logique). La réalité elle-même ne serait-elle pas, dans une large mesure, le produit de l'imaginaire, qu'il s'agisse de l'imaginaire social ou de l'imaginaire du sujet ? Comment alors articuler alors les dimensions du réel, du rationnel et de l'imaginaire ? Et comment connaître philosophiquement et scientifiquement le réel ? C'est ce que s'efforce de penser cet ouvrage, dans lequel toutes les facettes de l'oeuvre multiforme de Castoriadis (de l'ontologie à la politique, en passant par l'épistémologie) sont étudiées.

Autres éditions

Du même auteur