écoute la ville tomber

Kate Tempest

Traduction : Madeleine Nasalik
Rivages, 22,50 €

Becky, Harry et Leon se donnent la main et écoutent leurs cœurs pour braver un désir d'ailleurs tenu en laisse par les racines de leurs âmes.
Ils prennent la fuite pour arpenter le chemin du retour à soi, là où la ville tombe.
Kate Tempest écrit comme la course, sous la pluie, qui nous mène à l'abri.
Elle sème la tension au fil du récit pour que ses personnages récoltent le souffle qui les portera au delà d'eux même.
Ils entament alors le chant doux et brutal de l'inaltérable espoir de la jeunesse.
Un premier roman puissant qu'il faut accompagner de la lecture du poème " Les nouveaux anciens" savamment publié à L'Arche.